Votre site de confiance pour apprendre et se perfectionner en Espagnol - Plus de 5 millions de visiteurs depuis sa création
Désormais le contenu du site est 100% gratuit suite à de nombreux plagiats de documents revendus illégalement sur le net
Cours d'espagnol - Apprendre l'Espagnol en ligne facilement - Fiches de cours - Traduction espagnol français - Commentaires et sujets du Bac Espagnol Cours d'Espagnol.com
Utilisateurs en ligne : 9    Aujourd'hui : 208    Total : 5112562     


Dans le ranch de Mamá Elena

 

 

 

Au début du XXe  siècle, durant la révolution mexicaine ; Mamá Elena, veuve, dirige son ranch et élève seule ses trois filles ; Gertrudis, Rosaura et Tita, avec l’aide de plusieurs domestiques indiens.

 

L’un de ces soirs, avant que Mamá Elena dise à ses filles qu’elles pouvaient se lever de table à présent, Tita, qui alors avait 15 ans, lui annonça d’une voix  tremblante que Pedro Muzquiz voulait venir lui parler…

- Et de quoi doit-il venir me parler ce monsieur ?

 Dit Mamá Elena après un silence interminable qui serra le cœur de Tita.

D’une voix à peine perceptible, Tita répondit :

- Je ne sais pas.

Mamá Elena lui lança un regard qui pour Tita contenait toutes les années de répression qui avaient flotté sur la famille et dit :

- Alors, il vaut mieux que tu l’informes que si c’est pour demander ta main, qu’il ne le fasse pas. Il perdrait son temps et me ferait perdre le mien. Tu sais très bien qu’il te revient de me soigner jusqu’au jour de ma mort pour être la plus jeunes des filles.

Ceci étant dit Mamá Elena se mit lentement debout, rangea ses lunettes dans le tablier et en guise d’ordre final répéta :

- Nous en avons fini avec ça pour aujourd’hui !

Tita savait que selon les règles de communication de la maison, le dialogue n’était pas inclus, mais même s’il en était ainsi, elle tenta de protester pour la première fois de sa vie.

- Mais, moi, je pense que…

- Toi, tu ne pense rien et c’est terminé ! Jamais personne de ma famille, dans toutes les générations, n’a protesté cette coutume et ce n’est pas l’une de mes filles qui le fera.

Dans la famille De la Garza on obéissait, un point c’est tout.

Le jour suivant Pepe Muzquiz se présenta à la maison accompagné de monsieur son père avec l’intention de demander la main de Tita. Sa présence à la maison provoqua un grand désordre.

On n’attendait pas sa visite. Mamá Elena les reçu dans le salon, elle se conduisit aimablement et leur expliqua pourquoi Tita ne pouvait pas se marier.

- Bien sûr, si ce qui vous intéresse c’est que Pepe se marie, je vous propose ma fille Rosaura, qui n’a que deux ans de plus que Tita, mais elle entièrement disponible et prête pour le mariage…

 

Laura Esquivel, Como agua para chocolate, 1989.

Les explications et Analyses de Textes sont produites exclusivement par Cours d'espagnol.com
Bac d'Espagnol - Oral et Ecrit du Baccalauréat

Si vous ne trouvez-pas l'explication désirée - merci de nous contacter directement

Recherche de Texte ou d'Explication de Texte



Plan du site | Services | Nos vidéos | Forum Espagnol | Ressources | Contactez-nous

2006 - 2018 © Cours d'Espagnol.com