Votre site de confiance pour apprendre et se perfectionner en Espagnol - Plus de 5 millions de visiteurs depuis sa création
Désormais le contenu du site est 100% gratuit suite à de nombreux plagiats de documents revendus illégalement sur le net
Cours d'espagnol - Apprendre l'Espagnol en ligne facilement - Fiches de cours - Traduction espagnol français - Commentaires et sujets du Bac Espagnol Cours d'Espagnol.com
Utilisateurs en ligne : 4    Aujourd'hui : 133    Total : 5108828     


Un trésor



Monsieur Figueroa cherche une vis égarée dans le jardin à l’aide d’un détecteur de métaux. Les voisins accourent.

 

Subitement on entendit un sifflement et un voyant rouge s’alluma.

_ Là en dessous il y a quelque chose de gros !

_ Peut-être un trésor_ lâcha quelqu’un d’un ton narquois.

_ Pourquoi pas ? dit Monsieur Figueroa très pensif.Ca ne serait pas le premier.

Et ensuite il fusilla les autres du regard tel celui qui s’efforce de traiter avec des imbéciles :

« Ici sous nos pieds, il y a eu un castrum, Messieurs, une ville préromaine de grande lignée. Elle a été une capitale bien avant New York ! Et qui dit castrum, dit trésor ! Il n’y a pas de doute. »

 

Les hommes creusaient dans son jardin. Et il est vrai qu’il ressemblait à un campement de chercheurs d’or très excités, toujours plus attirés par le puits qu’ils ouvraient sous leurs pieds.

 

_ On est en train de vous saccager le jardin _ dit Armando dans un moment de lucidité.

Monsieur Figueroa avait assumé le rôle de contremaître : « cela n’a pas d’importance pour l’instant. Nous arrangerons cela plus tard. Il sera comme le Nou Camp de Barcelone. »

On entendit un coup différent. Du fer qui frappe dans le vide. Les hommes se mirent autour du puits. La lampe éclairait l’attente des visages en sueur. Tranquilles, obnubilés, tandis que le chef Figueroa sortait en grimaçant la découverte. Il lâcha un éclat de rire nerveux.

_ Que le diable m’emporte si ça ce n’est pas un coffre !

C’en était bien un. Un coffre en bois avec des renforts de métal.

_ Il pèse lourd ?

_ Il est fermé ?

_ Les celtes utilisaient des coffres ?

Les yeux de Figueroa scintillaient. Sa voix tremblait.

_ Apportez cette masse !

Sans attendre il frappa et rompit le couvercle.

_ Qu’est-ce qu’il ya ? Que contient-il ? Laissez-nous voir !

Ils se jetèrent tous en avant puis aussitôt en arrière. A nouveau calmes. Silencieux.

_ Ce sont des livres !

_ Des livres, Regardez bien !

_ Seulement des livres. Quel dommage !

_ Mais ils sont en latin. Autant ils valent une fortune !

_ Ce n’est pas du latin. C’est du français_ dit Monsieur Figueroa. Il inspecta les tomes et commença à lire à voix haute : Voltaire, Rousseau, Montesquieu. Ensuite il cracha par terre.

_ On a du les enterrer pendant la guerre.

 

Manuel Rivas, Las llamadas perdidas, 2002

 

Les explications et Analyses de Textes sont produites exclusivement par Cours d'espagnol.com
Bac d'Espagnol - Oral et Ecrit du Baccalauréat

Si vous ne trouvez-pas l'explication désirée - merci de nous contacter directement

Recherche de Texte ou d'Explication de Texte



Plan du site | Services | Nos vidéos | Forum Espagnol | Ressources | Contactez-nous

2006 - 2018 © Cours d'Espagnol.com