Votre site de confiance pour apprendre et se perfectionner en Espagnol - Plus de 5 millions de visiteurs depuis sa création
Désormais le contenu du site est 100% gratuit suite à de nombreux plagiats de documents revendus illégalement sur le net
Cours d'espagnol - Apprendre l'Espagnol en ligne facilement - Fiches de cours - Traduction espagnol français - Commentaires et sujets du Bac Espagnol Cours d'Espagnol.com
Utilisateurs en ligne : 5    Aujourd'hui : 186    Total : 5112540     


« Ils se levèrent  avant l’aube »

 

Ils étaient jeunes mais n’étaient pas soldats ; ils n’avaient jamais tenu une arme ; ils avaient milité dans le pacifisme et la solidarité entre les peuples. C’était des rêveurs. Des métallurgistes, des arrimeurs, des étudiants, des paysans et des intellectuels ; des aventuriers, des révolutionnaires ; des activistes Noirs américains et des Juifs persécutés par les nazis. Au-delà de leur origine, combattre le Caudillo sur la Péninsule, pour tous supposait défier Hitler. Ils croyaient  que la guerre civile était le premier assaut d’un conflit mondial qui pourrait être freiné si Franco et ses compagnons de voyage étaient vaincus en Espagne.  Pour les brigadistes, il ne s’agissait pas d’une simple guerre fratricide isolée dans un pays frontalier à l’Afrique. C’était l’apéritif de la catastrophe. Le temps leur donnerait raison.

Cette guerre s’achèverait le 1er  avril 1939 par le triomphe de Franco et des armées de l’Axe et par l’exode d’un demi million de vaincus. ; Quatre mois plus tard, Hitler, selon le plan prévu, envahissait la Pologne. ; Douze mois plus tard, la France et deux ans plus tard, en mai 1941, l’Union Soviétique. Cinquante millions de personnes périraient lors de la Seconde Guerre Mondiale. La perspective  fournie par le temps confirme que les brigadistes furent  des visionnaires. Ils parièrent  sur la solidarité internationale avec un gouvernement légitime dont la démocratie était piétinée avant que le droit humanitaire et la déclaration des droits humains n’existent. Ils  anticipèrent. Une idée que  résumerait  Arthur London, brigadiste jusqu’aux  dernières heures de la République et l’un des protagonistes de ce reportage,  avec une phrase : « Ils se levèrent avant l’aube ».

Jésus Rodríguez, El País semanal,  11/12/2011

Les explications et Analyses de Textes sont produites exclusivement par Cours d'espagnol.com
Bac d'Espagnol - Oral et Ecrit du Baccalauréat

Si vous ne trouvez-pas l'explication désirée - merci de nous contacter directement

Recherche de Texte ou d'Explication de Texte



Plan du site | Services | Nos vidéos | Forum Espagnol | Ressources | Contactez-nous

2006 - 2018 © Cours d'Espagnol.com