Votre site de confiance pour apprendre et se perfectionner en Espagnol - Plus de 5 millions de visiteurs depuis sa création
Désormais le contenu du site est 100% gratuit suite à de nombreux plagiats de documents revendus illégalement sur le net
Cours d'espagnol - Apprendre l'Espagnol en ligne facilement - Fiches de cours - Traduction espagnol français - Commentaires et sujets du Bac Espagnol Cours d'Espagnol.com
Utilisateurs en ligne : 4    Aujourd'hui : 434    Total : 5109124     


Une offre incroyable

 

 

 

 

                                                                     Barcelone, le 7 janvier 1987

 

 

 

Cher ami,

 

 

Je m’adresse à vous car je suis certaine que vous êtes une personne intéressée par la Culture Catalane et parce que vous avez démontré en de nombreuses occasions votre patriotisme.

Je sais aussi que vous êtes une personne généreuse et disposée à apporter votre soutien à la tâche que représente la normalisation linguistique, sujet fort important pour la Catalogne, qui nous touche tous, et non pas les institutions seulement .

C’est pourquoi je désire vous offrir la possibilité d’acquérir, moyennant un rabais incroyable La Grande Histoire de la Sardane en trois volumes.

Une œuvre écrite  par de très grands spécialistes,  pensant précisément à des personnes comme vous. Une œuvre qui, à la fois, hisse l’histoire de notre danse nationale au niveau des danses des autres pays d’Europe et constitue un document sans nul autre pareil pour la diffusion de la plus ancienne des danses.

Luxueusement recouverts de cuir aux tranches dorées, incluant cent illustrations, ces trois volumes  font de La Grande Histoire de la Sardane un livre indispensable.

Si vous cherchez un cadeau pour votre entourage, achetez La Grande Histoire de la Sardane et vous en serez pleinement satisfait. Et si vous préférez vous faire un petit plaisir, offrez-vous le. Personne ne pourra mieux l’apprécier.

Notre offre vous donne la possibilité d’acquérir, pour la moitié de sa valeur, soit 9 900 pesetas, les trois volumes dont le prix serait de 19 800 sur le marché du livre. En recevant le premier volume, vous payez uniquement la première échéance : 3 300 pesetas. Vous verserez les 6 600 pesetas restantes lorsque vous recevrez, dans deux mois, les deux autres volumes.

Envoyez- nous sans délai le bon de commande, avec vos coordonnées dûment remplies et par retour du courrier, nous vous enverrons le premier volume que vous pouvez payer en contre remboursement.

Amicalement.

 

                                                                                                       Olga Maciá

 

Ps : Si nous recevons une réponse affirmative dans les sept jours, nous vous offrirons la reproduction de la statue de la Vierge de Montserat.

 

                               

 

 

                                                                                  Tortosa, le 12 janvier 1987

 

 

 

Chère amie,

 

Votre lettre m’a enchanté. Pourquoi avez-vous pensé à moi ? Cela faisait très longtemps que personne ne m’avait écrit. Oui, très longtemps. Depuis que mon frère d’Argentine est mort ; presque dix ans. Merci, ma chère. Dîtes- moi, comment savez vous que je suis une personne généreuse ? Et catalane de pure souche ? Hein ? Le monde est très petit et tourne beaucoup, n’est-ce pas ? Ne seriez –vous pas la fille de mon cousin Pere ? Il est resté en France, mais j’en garde un agréable souvenir, parce que nous étions ensemble à Argelés.

Je vous envoie la lettre de réponse aujourd’hui même. Cela ne fait pas une heure que le facteur est passé. Ainsi vous pourrez m’envoyez la statue de la Vierge de Monserat. Vous dîtes que qui répond rapidement reçoit un cadeau.

La Grande Histoire de la Sardane, je ne peux pas l’acheter. Que voulez-vous ! Bien sûr, j’ai quinze mille pesetas de retraite mais nous sommes deux, ma femme et moi, et nous avons tous les deux des problèmes de santé. Bien sûr que j’aimerais l’acheter!

Je me suis exilé afin de défendre mes idées et à pieds, avec des chaussures usées, pas en voiture comme d’autres, j’ai traversé la frontière le 26 au petit matin.

Lorsque vous me répondrez, dîtes- moi  si votre père s’appelle Pere et envoyez-moi la Vierge de Monserat. J’en ai déjà parlé à ma femme et elle est ravie.

Je vous souhaite bonheur et santé, ma chère. Bien à vous et transmettez mon meilleur souvenir à vos parents ainsi qu’aux autres membres de votre famille, si vous en avez une. Même si je ne les connais pas, je leur souhaite la santé.

 

                                                                                        RamónVendrell.                             

 

Carmen Riera, Contra el amor en compañía y otros relatos, 2001

 

Les explications et Analyses de Textes sont produites exclusivement par Cours d'espagnol.com
Bac d'Espagnol - Oral et Ecrit du Baccalauréat

Si vous ne trouvez-pas l'explication désirée - merci de nous contacter directement

Recherche de Texte ou d'Explication de Texte



Plan du site | Services | Nos vidéos | Forum Espagnol | Ressources | Contactez-nous

2006 - 2018 © Cours d'Espagnol.com