Votre site de confiance pour apprendre et se perfectionner en Espagnol - Plus de 5 millions de visiteurs depuis sa création
Désormais le contenu du site est 100% gratuit suite à de nombreux plagiats de documents revendus illégalement sur le net
Cours d'espagnol - Apprendre l'Espagnol en ligne facilement - Fiches de cours - Traduction espagnol français - Commentaires et sujets du Bac Espagnol Cours d'Espagnol.com
Utilisateurs en ligne : 13    Aujourd'hui : 983    Total : 5140448     


Nous reviendrons

 

 

A la tombée du jour, ils décidèrent de camper afin de passer la nuit, car on ne pouvait avancer sans lumière dans ce dédale de montagnes, de versants escarpés, de terribles précipices et de gouffres insondables. Ils n’osèrent pas allumer un feu craignant qu’il n’y ait des patrouilles de garde à proximité de la frontière. Le guide partagea avec eux la viande salée et desséchée, le biscuit sec et l’eau de vie que contenaient leurs besaces. Ils s’abritèrent du mieux possible avec les lourds ponchos et se recroquevillèrent entre les animaux, enlacés tels trois frères, mais de toute façon le froid s’infiltra à l’intérieur de leurs os et de leur âme. Ils tremblèrent toute la nuit sous un ciel en deuil, de cendre, de glace noire, cernés par des murmures, de doux sifflements, des voix innombrables de la forêt.

Le jour se leva enfin. L’aurore se propagea telle une fleur de feu et l’obscurité s’effaça lentement. Le ciel devint clair et l’accablante beauté du paysage surgit devant leurs yeux comme un monde nouveau-né. Ils se levèrent, secouèrent le givre de leurs couvertures, remuèrent leurs membres engourdis et burent le reste d’eau de vie afin de revenir à la vie.

─ Là-bas c’est la frontière  ─ dit le guide en désignant un point au loin.

─ Alors c’est ici que nous nous séparons ─ décida Francisco. De l’autre côté il doit y avoir des amis qui nous attendent.

─ Vous devrez passer à pieds. Suivez les marques des arbres et vous ne pourrez pas vous perdre, c’est un chemin sûr. Bonne chance mes amis…

Ils se quittèrent en s’étreignant. Le guide rebroussa chemin avec les animaux et les jeunes se mirent à marcher jusqu’à la ligne invisible qui séparait cette immense chaîne de montagnes et volcans. Ils se sentaient minuscules, seuls et vulnérables, deux navigateurs solitaires sur une mer de cimes et de nuages, dans un silence lunaire ; mais ils sentaient cependant que leur amour avait acquis une nouvelle et formidable étendue et qu’il serait leur unique force dans l’exil.

Dans la lumière dorée du lever du jour ils s’arrêtèrent pour voir une dernière fois leur terre.

─ Nous reviendrons ?─ murmura Irene.

─ Nous reviendrons ─ répondit Fransisco.

Et dans  les années à venir, ces mots marqueraient leur destin : nous reviendrons, nous reviendrons…

 

Isabel Allende, De amor y de sombra, 1984

 

Les explications et Analyses de Textes sont produites exclusivement par Cours d'espagnol.com
Bac d'Espagnol - Oral et Ecrit du Baccalauréat

Si vous ne trouvez-pas l'explication désirée - merci de nous contacter directement

Recherche de Texte ou d'Explication de Texte



Plan du site | Services | Nos vidéos | Forum Espagnol | Ressources | Contactez-nous

2006 - 2018 © Cours d'Espagnol.com